Réussir la greffe d'un olivier

Sommaire

La greffe sur un olivier sauvage permet de cultiver des variétés sélectionnées, mais la greffe s'effectue aussi pour restructurer un vieil arbre, reformer un arbre brûlé ou dont la partie aérienne a gelé. Certains greffent une variété pollinisatrice au sein d'un même arbre producteur comme la variété 'Amygdalolia' sur 'Lucques' ou 'Cayon' sur 'Tanche'.

Il est important de pratiquer la greffe de l'olivier lorsqu'il est en pleine sève, de façon à faciliter le décollement de l'écorce, et avant que la chaleur ne soit trop intense, soit plutôt au mois de mai.

Voici comment réussir la greffe d'un olivier, selon les 2 méthodes les plus couramment utilisées.

Méthode 1 pour greffer un olivier : la greffe à la plaque

La greffe à la plaque, dite aussi greffe à la fenêtre, moins mutilante pour le porte-greffe, équivaut à un écussonnage. La greffe par placage s'exécute lorsque l'écorce de l'arbre à greffer se décolle facilement, soit en mai-juin. Elle peut se faire sur des oliviers de toute grosseur.

Lire l'article Ooreka

Prenez des précautions pour prélever et conserver les greffons

Prélevez les greffons sur des oliviers vigoureux et productifs, et attention :

  • Choisissez des rameaux lignifiés âgés de 2-3 ans et d'un diamètre au moins égal à celui d'un crayon.
  • Réalisez le prélèvement au maximum 2-3 jours avant la greffe.
  • Dans un local frais, conservez les rameaux dans du papier journal humidifié après avoir recoupé les feuilles aux 3/4.

Prélevez les greffons

Le greffon doit comporter un œil bien visible (à l'aisselle d'une feuille) et un demi-cylindre rectangulaire d'écorce de 3-4 cm de haut.

Pour cela :

  • Opérez une 1re incision horizontale sur tout le tour du greffon à 1,5 cm au-dessus des 2 yeux (opposés) et une 2e incision à 2 cm en dessous, de manière à bien repérer dans quel sens positionner la plaque.
  • Par 2 incisions verticales, séparez les 2 yeux en vis-à-vis pour former 2 plaques.
  • Décollez ces 2 plaques du bois avec la spatule du greffoir.
  • Appliquez une des plaques sur une zone lisse et saine du tronc du porte-greffe afin d'en marquer le contour exact.

Pratiquez la greffe

Il existe 2 variantes :

  • soit vous incisez le contour de la plaque et l'appliquez après avoir soulevé et détaché l'écorce du porte-greffe ;
  • soit vous fendez le centre de la fenêtre verticalement et découpez des volets que vous refermez sur la plaque.

Ensuite, dans les 2 cas :

  • Enveloppez la greffe avec un élastique Flexi bande ou du raphia humidifié, en prenant soin de laisser le bourgeon à l'air libre. Il est inutile de mastiquer.
  • Coupez toutes les ramifications du porte-greffe qui se trouvent sous l'emplacement de la greffe.

Surveillez la greffe

Tout simplement :

  • Coupez les liens 3 semaines après la greffe.
  • Supprimez la branche qui surplombe l'incision annulaire l'année qui suit.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Méthode 2 pour greffer un olivier : la greffe en couronne

La greffe en couronne implique de rabattre le porte-greffe avant la greffe.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Préparez le porte-greffe

Procédez ainsi :

  • Commencez par scier le porte-greffe à la hauteur désirée pour la greffe. Il peut s'agir d'un tronc unique ou de plusieurs troncs de 5-6 cm de diamètre maximum. Si vous rabattez l'arbre pendant l'hiver, il est recommandé de laisser quelques branches intactes pour servir de tire-sève.
  • En mai, rafraîchissez les bords de la coupe avec une serpette de façon à les faire suinter légèrement.
  • Réalisez 3-4 entailles verticales tout autour du tronc, partant de la coupe du porte-greffe et descendant sur 3-4 cm de hauteur. L'entaille de quelques millimètres de profondeur va jusqu'au cambium de manière à pouvoir soulever l'écorce aisément.
  • Décollez l'écorce avec la spatule du greffoir sur un seul côté de l'entaille. Faites de même avec le reste des entailles du tronc, toujours du même côté pour faciliter la ligature de la plaie.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Préparez les greffons

Avant de pratiquer la greffe :

  • Préparez un nombre de greffons identiques au nombre d'entailles sur le porte-greffe. Prélevés sur des rameaux de 2-3 ans, ces greffons doivent comporter 2-3 étages de bourgeons.
  • Taillez les greffons en biseau simple sur 3-4 cm de long en prenant soin de ne pas atteindre le niveau du 1er bourgeon.
Lire l'article Ooreka

Pratiquez la greffe

  • Glissez les greffons sous l'écorce décollée en ajustant avec le greffoir si le biseau  est trop long.
  • Ligaturez l'ensemble des greffes du tronc puis mastiquez toutes les zones à nu.
Consulter la fiche pratique Ooreka
  • Posez une feuille de journal par-dessus pour éviter les brûlures ainsi qu'une poche en plastique maintenue par un lien autour du tronc de manière à offrir une atmosphère humide.
  • Ôtez ces protections au bout de 3 semaines et coupez les ligatures.

Surveillez la greffe

En général, on ne garde qu'un greffon par couronne :

  • Conservez la pousse la plus droite et la plus vigoureuse.
  • Retaillez ce greffon à 20-30 cm de la greffe pour le faire ramifier et constituer une nouvelle couronne (houppier) munie de 3-4 charpentières (branches porteuses).
Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel nécessaire pour la greffe d'un olivier

Imprimer
Flexibandes

Flexibandes

À partir de 1,50 € les 25 bandelettes

Greffoir

Greffoir

15 € environ

Raphia

Raphia

Environ 2 €

Scie à élaguer

Scie à élaguer

À partir de 20 € pour un outil de qualité

Sécateur

Sécateur

À partir de 4 €

Serpette

Serpette

Aussi dans la rubrique :

Entretien du verger

Sommaire

Quel est le calendrier de l'entretien d'un verger ?

Entretien arbres fruitiers

Comment nourrir ses arbres fruitiers ?

Engrais arbre fruitier

Comment arroser ses arbres fruitiers ?

Arrosage des arbres fruitiers

Comment prévenir et traiter les maladies de ses arbres fruitiers ?

Maladie arbre fruitier Traitement arbres fruitiers

Divers

Voir 3 articles de plus

Ces pros peuvent vous aider