Faire et utiliser de la bouillie bordelaise

Sommaire

Autorisée en agriculture biologique, la bouillie bordelaise est un traitement fongicide à base de sulfate de cuivre et de chaux, traditionnellement utilisé dans les vignobles d’où son nom. Elle permet de lutter préventivement contre les maladies cryptogamiques (dues à des champignons) ou bactériennes des arbres fruitiers, de la vigne et de certaines plantes au potager.

Si vous le souhaitez, il est possible de la fabriquer vous-même. Cette fiche pratique vous enseigne comment faire et utiliser de la bouillie bordelaise.

Zoom sur l’utilisation de la bouillie bordelaise

Au verger comme au potager, la bouillie bordelaise permet de lutter contre un grand nombre de maladies cryptogamiques ou bactériennes. On l’utilise préventivement contre :

  • le mildiou ;
  • la cloque du pêcher ;
  • la tavelure ;
  • le chancre ;
  • la moniliose ;
  • la gommose, etc.

La bouillie bordelaise s’utilise :

  • au verger, sur tous les fruitiers ;
  • au potager, sur les tomates, les pommes de terre et les fraisiers ;
  • sur la vigne si vous en cultivez.
Consulter la fiche pratique Ooreka

1. Recette de la bouillie bordelaise

La bouillie bordelaise s'achète dans les jardineries, prête à être diluée dans de l'eau : mais si vous avez un reste de chaux aérienne, vous pouvez très facilement la faire vous-même. Voici la recette pour environ 10 litres de bouillie bordelaise :

  • Mettez des gants.
  • Dans le seau de 10 litres, fabriquez un lait de chaux en faisant dissoudre 300 g de chaux éteinte dans 6 litres d’eau. Remuez avec un bâton.
  • Dans le seau en plastique de 15 litres (n’utilisez surtout pas de seau métallique !) délayez 200 g de sulfate de cuivre dans 4 litres d’eau.
  • Neutralisez la solution de sulfate de cuivre en lui ajoutant lentement le lait de chaux.
  • Remuez avec le bâton.
  • Laissez reposer 24 heures avant pulvérisation.

2. Appliquez la bouillie bordelaise

  • Versez la bouillie bordelaise dans la cuve de votre pulvérisateur pression.
  • Pulvérisez sur les végétaux à traiter.
  • Travaillez si possible par temps sec.

Appliquez la bouillie bordelaise préventivement

  • Sur les arbres fruitiers :
    • Dès le mois de février, après la taille des arbres et avant l’apparition des bourgeons, effectuez 2 à 3 pulvérisations à 15 jours d’intervalle.
    • En automne, lorsque les arbres perdent leurs feuilles, renouvelez le traitement, particulièrement sur les pêchers, pruniers et abricotiers : ramassez puis brûlez les feuilles mortes avant d’effectuer une pulvérisation de bouillie bordelaise. Effectuez une seconde pulvérisation 15 jours après.
  • Sur les tomates, les pommes de terre, les fraisiers et la vigne :
    • Au printemps, à partir de fin avril-début mai, pulvérisez la bouillie bordelaise sur les végétaux à traiter.
    • Renouvelez l’application tous les 15 jours.
    • Arrêtez toute application un bon mois avant la récolte.

Appliquez la bouillie bordelaise curativement

La bouillie bordelaise est efficace préventivement et non curativement. Cependant, lorsqu'une maladie a fait son apparition, la pulvérisation de bouillie bordelaise peut limiter son développement.

Aussi dans la rubrique :

Entretien du verger

Sommaire

Quel est le calendrier de l'entretien d'un verger ?

Entretien arbres fruitiers

Comment nourrir ses arbres fruitiers ?

Engrais arbre fruitier

Comment arroser ses arbres fruitiers ?

Arrosage des arbres fruitiers

Comment prévenir et traiter les maladies de ses arbres fruitiers ?

Maladie arbre fruitier Traitement arbres fruitiers

Divers

Voir 3 articles de plus