Sommaire

Effectuer un cernage

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

L’opération de cernage a pour but de préparer un arbre à une transplantation. Elle consiste à couper les racines de l’arbre, à une certaine distance, afin de renforcer son système racinaire par la production de racines plus près du tronc

Le cernage peut aussi dans certains cas lui redonner de la vigueur. Il s'agit d'une intervention simple qui ne demande aucune connaissance, juste de bons outils.

Voici comment effectuer un cernage.

Zoom sur la transplantation d’arbres

Vous modifiez les plans de votre jardin et vous destinez votre arbre à un autre endroit de la pelouse, ou vous pensez qu’il se sentira mieux dans ce coin abrité…

Sachez que vous devez préparer votre arbre un an à l’avance à ce déménagement qui peut s’avérer traumatisant. Sachez également que plus l’arbre est âgé, plus le risque qu’il ne reparte pas est grand.

Le cernage effectué en automne lui permettra de moins souffrir au moment de l’arrachage l’automne suivant.

1. Prévoyez le volume de la motte

  • Évaluez la dimension de la motte nécessaire à une bonne reprise de votre arbre :
    • un diamètre d’environ dix fois celui du tronc ;
    • une hauteur d’environ la moitié de son diamètre.
  • Dessinez au sol la taille de la motte avec un bâton ou une truelle de jardin.

2. Coupez les racines

  • Creusez à l’aide d’une bêche une tranchée à l’emplacement tracé :
    • circulaire et à l’aplomb de la couronne de l’arbre ;
    • d’une profondeur d’environ 50 cm à 1 m suivant la taille de l’arbre.
  • Sectionnez à l’aide d’un sécateur ou d’une scie de jardin (selon le diamètre des racines) toutes les racines et radicelles qui dépassent de cette circonférence.

3. Refermez la tranchée

  • Remplissez la tranchée d’un mélange de terreau et de sable avec une pelle.
  • Ceinturez la motte dans du grillage, cela permettra de mieux la maintenir au moment du transport.

4. Transplantez l’arbre

  • Creusez avec la fourche bêche une couronne de grandeur en rapport avec la motte de votre arbre.
  • Procédez à l’extraction de la motte.
  • Pour faciliter le transport, emballez la souche dans une toile de jute ou un sac plastique.
  • Creusez un trou similaire à celui effectué pour l’extraction.
  • N’oubliez pas de lui installer un tuteur si nécessaire.
  • Arrosez abondamment.
  • Pour aborder la période chaude et protéger votre arbre, paillez au pied.
Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

5. Cernez un arbre fruitier

Le cernage d’un arbre fruitier a un autre objectif, celui de lui faire produire moins de feuilles et plus de fruits. L’enracinement sera plus profond et l’arbre deviendra plus productif.

  • Dessinez un cercle de diamètre au-delà de 2 m.
  • Creusez une tranchée à l'aide de la fourche bêche.
  • Procédez de la même manière pour couper les racines avec le sécateur.
  • Rebouchez la tranchée avec un mélange de terreau et de sable en vous aidant d'une pelle.
  • Stoppez les apports en azote.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel pour effectuer un cernage

Imprimer
Bêche

Bêche

6 € environ

Sécateur

Sécateur

À partir de 4 €

Scie de jardin

Scie de jardin

Environ 10 €

Terreau

Terreau

À partir de 6 € les 50 L

Sable

Sable

Environ 6 €/kg

Pelle

Pelle

20 € environ

Truelle de jardin

Truelle de jardin

Environ 4 €

Arrosoir avec pomme

Arrosoir avec pomme

5 € environ

Grillage

Grillage

À partir de 1 € / m

Aussi dans la rubrique :

Entretien du verger

Sommaire

Quel est le calendrier de l'entretien d'un verger ?

Entretien arbres fruitiers

Comment nourrir ses arbres fruitiers ?

Engrais arbre fruitier

Comment arroser ses arbres fruitiers ?

Arrosage des arbres fruitiers

Comment prévenir et traiter les maladies de ses arbres fruitiers ?

Maladie arbre fruitier Traitement arbres fruitiers

Divers

Voir 3 articles de plus