Traitement arbres fruitiers

Écrit par les experts Ooreka

Pour une meilleure récolte, soigner et traiter vos fruitiers.

Comme pour les maladies des arbres fruitiers, les ravageurs comme le puceron et la cochenille sont nuisibles au développement des arbres fruitiers.

Traitement arbres fruitiers

Pourquoi faire un traitement des arbres fruitiers ?

Il est utile de consacrer du temps à la surveillance des arbres fruitiers afin de détecter l'apparition de ravageurs.

Les ravageurs, parasites et maladies nuisent au développement de l'arbre et ne permettent pas d'avoir des fruits sains et de qualité, car ils les pourrissent.


Traitement des arbres fruitiers : quand les ravageurs attaquent-ils les fruitiers ?

Pour traiter efficacement les fruitiers, il est important de bien connaître les dates d'attaque des parasitaires, sachant que le préventif est préférable au curatif.

Fruitiers Dates d'attaque ravageurs
Cerisier Juillet août La mouche des cerises rend les fruits inconsommables en les pourrissant
Pommier Avril à octobre Le puceron cendré fait jaunir les feuilles. Il déforme les rameaux et les fruits.
Prunier Juin et juillet L'hoplocampe du prunier provoque la chute des fruits qui sont tout juste formés.
Cognassier Juin à août La carpocapse entre à l'intérieur du fruit en le rendant inconsommable.
Pêcher, abricotier Avril à juillet Le puceron vert du pêcher s'attaque aux jeunes pousses en les déformant et les décolorant.
Poirier Juin à août Comme pour le cognassier, la carpocapse entre à l'intérieur du fruit en le rendant inconsommable.
Vigne Avril à octobre C'est surtout l'oïdium qui tapisse d'un feutrage blanc les feuilles puis ensuite les grappes.

D'autres parasites attaquent aussi les fruitiers comme les zeuzères ou les buprestes ainsi que les cochenilles.

Quand et comment traiter les arbres fruitiers ?

Intro

Les traitements des fruitiers se font en hiver, car les parasites hivernent sur les ramures des arbres ou dans le sol.

Le but principal sera de les éliminer de l'écorce de l'arbre, c'est-à-dire : les parasites, mais aussi les œufs ou les larves.

Pour ce faire, on utilisera des produits à base :

  • d'huile blanche (minérales) qui possèdent des propriétés insecticides,
  • de blanc arboricole (à base de chaux vive),
  • la bouillie bordelaise (cuivre et chaux).

On badigeonne le tronc et les branches charpentières de ces différents produits.

Ces traitements ou substances naturelles sont à privilégier aux produits chimiques.

Les autres traitements efficaces

On peut utiliser d'autres traitements efficaces comme :

  • Le piège à phéromones sexuelles sur lequel les papillons adultes des carpocapses viennent se coller. Comptez un piège pour 3 ou 4 arbres. Efficacité environ 1 mois.
  • Le piège chromatique jaune contre la mouche du cerisier ou bleu pour les thrips. Il faut le positionner à hauteur d'homme en choisissant une exposition ensoleillée.
  • Les bandes à glu à installer sur les troncs sont très efficaces contre les fourmis.
  • Les insecticides naturels comme le savon de Marseille, sous forme de pulvérisation pour détruire efficacement les pucerons.

Les oiseaux sont aussi des prédateurs pour vos arbres fruitiers, dans ce cas pensez à placer des filets.


Trouver une plante

Vous recherchez une plante précise

Rechercher

ou

Pas d'idée de plante ? Besoin d'inspiration ?

Couleur des fleurs

Exposition

Pour cultiver où ?

Plantation

Uniquement les plantes...


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
JG
jean-philippe gaspar

plombier | jean-philippe

Expert

j- luc leterme

plombier | oecal - batifrance

Expert

laurent melnyck

chef de chantier paysagiste, coach jardin.

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.