Sommaire

Le coût de plantation et les charges font partie du prix d'un verger.

Il existe différents types de vergers : le pré-verger, le petit verger, le verger bio et le verger conservatoire.

Estimation du prix d'un verger

Le prix d'un verger dépend de la superficie du terrain (are ou hectare), de la région, du type de variétés fruitières, de la productivité et du marché. De ce fait, il est difficile d'estimer le prix d'un verger.Prix d'un verger : que faut-il prendre en compte ?

L'estimation d'un verger peut se faire de la façon suivante :

Calculatrice noir et stylo plume
  • coût de plantation des arbres fruitiers,
  • plus les différentes charges qui peuvent survenir en cas d'exploitation.

S'il s'agit d'un grand verger ou un vignoble, pour votre exploitation, vous prendrez en compte :

  • le coût de la main-d'oeuvre : l'heure de main-d'oeuvre salariée correspondant environ au SMIC + les charges sociales ;
  • coût de plantation : l'implantation des fruitiers avant les premières récoltes significatives permettant à l'exploitation de subsister ;
  • l'irrigation (installation et investissement du matériel) ;
  • coût de la mécanisation : tracteur, outil ainsi que l'essence ou le fioul ;
  • coût d'entretien : entretenir des arbres fruitiers représente aussi un coût, à savoir :

 

Aussi dans la rubrique :

Définition du projet

Sommaire

Quel terrain choisir pour votre verger ?

Créer une haie fruitière

Quel type de verger

Verger conservatoire Pré-verger Petit verger

Quel budget pour un verger ?

Prix arbre fruitier Prix verger

Divers

Voir 3 articles de plus